L’Azote et Le Général Inconnu

de René de Obaldia
par Le Théâtre Tumulte

« Sans l’azote, pas de 14 juillet, pas de frontières, pas de beurre, pas de gaz, pas d’électricité… L’anarchie, quoi !… »

« Un général inconnu, c’est un secret d’état qui déambule sans cesse et partout. »

Il ne faut point chercher dans ces petites pièces qui valent, je crois, par leur vivacité, des recettes de théâtre dit « d’avant-garde », mais la fortune d’heureux instants de complicité entre des spectateurs qui ne confondent pas nécessairement la gravité avec la pesanteur.

     

Avec
Zina Balmer,
Olivier Nicola,
Monique Ditisheim.
Mise en scène : Jean-Philippe Hoffman
Scénographie : Emmanuel Paxon DuPasquier
Costumes : Elisa Andrey
Lumières : Georges Barthoulot
Graphisme : Marc-Olivier Schatz