Un sourire en enfer

De Jean Manuel Florensa

Si l’art peut être enfermé dans un coffre-fort avec la bénédiction de tous, l’art en liberté ne jouit pas de la même étoile lorsqu’il éclaire deux exclus de la société.

Tout se passe en prison, une cellule pour deux. Si l’on tient compte de l’œil du maton, le trio devient infernal.

C’est à travers l’univers poétique que Pierre et Dominique parviennent à vaincre leurs défenses, grandis par la somptueuse musique de Tristan et Iseut, nous rappelant ainsi que la puissance de l’imaginaire demeure la plus forte.

La création française de « Un sourire en enfer » en 2002 a été réalisée dans le cadre des Journées des Droits de l’Homme avec le concours d’Amnesty International, d’Attac, de la Ligue des Droits de l’Homme, du Mouvement de la Paix et de l’ Unicef.

Sur scène:
Mehdi Duman, Mario Sancho
Dans les coulisses:
Scénographie : Emmanuel DuPasquier
Costumes : Léo Berney
Régisseur : Michel Meigniez
Eclairages : Georges Barthoulot

Mise en scène : Jean-Philippe Hoffman
Administration : Monique Ditisheim
Graphisme : Marc-Olivier Schatz